écouter son corps

Sophrologie

Pratiques psycho-corporelles

Il y a plus de sagesse dans votre corps que dans votre philosophie la plus profonde.

Friedrich Nietzche

Ces pratiques libératrices vous invitent à un dialogue avec votre corps.

Le mental, lui, est  invité à se retirer.

Chaque pratique a ses vertus et peut devenir vôtre...

Mieux-être, mieux-vivre, sans se prendre la tête !

Pourquoi le corps ?

Parce qu'il ne ment pas et qu'il est toujours là.

A la différence du mental, c'est l'inconscient, l'incontrôlable qui s'exprime à travers lui : ce que nous avons oublié ou même jamais su, et qui a besoin d'être entendu.

La souffrance est dans le mental.

Dans le corps, simple sensation, à écouter pour se libérer.

Mon rôle n'est pas d'interpréter quoi que ce soit,

ou de vous apporter des réponses ou des conseils,

mais de vous guider dans l'écoute de réponses en vous-même. 

La séance

La pratique est choisie en fonction de votre besoin et de votre ressenti bien sûr, mais aussi de votre disponibilité et de l'autonomie que vous souhaitez avoir - ou pas - dans cette démarche de libération.

Nous prendrons tout le temps nécessaire pour que vous puissiez  vous approprier cette pratique, en l'appliquant à ce qui vous préoccupe pendant la séance.

S'apaiser, s'équilibrer

Notre corps est constamment en recherche d'équilibre.
Tout stress nous signifie une perte d'équilibre, et nous invite à le retrouver.

relax homme cadré_edited.jpg
coherence-cardiaque_edited.jpg

La Sophrologie

C'est une méthode de développement d'une conscience positive de soi et d'harmonie intérieure. Elle est largement reconnue pour son efficacité dans les états de stress. C'est le retour au corps, à soi, à l'instant, à l'union corps-esprit, profondément apaisant. La sophrologie s'appuie sur la détente et la dynamisation du corps, la respiration, le contrôle de l'attention et la puissance de la pensée, la stimulation et le renforcement de sentiments positifs. Autant de capacités qui, entrainées en séance, s'expriment au quotidien. Les symptômes de stress tels que maux de ventre, pointes au coeur, douleurs musculaires, acouphènes, insomnies, sont considérablement améliorés par la sophrologie.

La Cohérence Cardiaque

Il s’agit, par une respiration adaptée, de réguler sa fréquence cardiaque. Ainsi se déclenche un apaisement de tout le système nerveux autonome, et donc des organes et glandes qu’il contrôle. C'est le retour à l'équilibre, qui libère autant notre corps que nos facultés intellectuelles. La Cohérence Cardiaque® est une méthode simple de gestion du stress et de l'anxiété révélée au public français par le livre du Dr David Servan Schreiber « GUÉRIR le stress, l’anxiété, sans médicament ni psychanalyse ». Les pilotes de chasse de l'Armée de l'Air l'utilisent pour conserver toutes leurs facultés en situation de stress intense. Plus couramment, de nombreux professionnels de la santé qui soulagent ainsi sans médicaments les cas d'anxiété, de stress chronique, d'hyperactivité mentale. La Cohérence Cardiaque® affecte en premier lieu la production de cortisol, cette hormone qui permet à notre corps de maintenir son métabolisme de stress pour résister dans la durée à une situation éprouvante... jusqu'à ce qu'épuisement s'ensuive. Notre système nerveux, bouleversé, a besoin d'un signal pour retourner vers l'équilibre. C'est ce signal qu'apporte la respiration de la Cohérence Cardiaque®. La pratique demande des séances de 5 mn, 3 ou 4 fois par jour pour un résultat optimum. L’effet est immédiat, profond et durable lorsque la méthode est appliquée avec régularité. Vous pourrez le constater par un feed-back fourni par un logiciel connecté par un palpeur à votre oreille durant la pratique.

En savoir plus sur ces techniques et mon expérience?

Vous pouvez visiter cette page de mon  premier site consacré aux actions collectives que j'ai animées depuis 2007.

Se libérer

Chaque inconfort est l'expression d'un verrou inconscient

homme anxieux_edited.jpg

E. F. T.   Emotional freedom technique

La cause de toute émotion négative est une perturbation du système énergétique corporel (Gary Craig, fondateur de la méthode EFT) L'EFT ne cible donc pas l’événement lui-même, mais le désordre énergétique lié à l'émotion causée par cet événement. Le point de départ est donc toujours le ressenti, qu'il soit physique ou psychique. De fait, l’EFT évite de « se raconter ». Le rétablissement de la circulation énergétique (par des tapotements que l'on fait sur soi-même, sur des points d'entrée de méridiens énergétiques) libère la charge émotionnelle liée à un événement. Au moment même où nous libérons ce stress, une vision différente émerge de ce qui a été vécu, ou est en train de se vivre.

femme-seance-sophrologie_edited.jpg

La méditation thérapeutique

L’inconfort, la souffrance sont dans le mental - Dans le corps, simple sensation à accueillir. Quelque chose nous contrarie... Spontanément, nous entrons en « réaction ». Une autre personne, dans la même situation, n'a pourtant pas la même réaction... « Ré-action » : Une action qui se répète et se perpétue. A partir de quelle expérience première ? Dans quelle situation ? Nous ne le savons pas. Notre corps lui, le sait, et si vous êtes attentif à lui, vous pouvez sentir comment il le manifeste, et par votre écoute, enfin vous libérer. La voix du corps : Nos réactions parlent de ce qui, en nous, nous fait vivre au passé ce qui se présente dans l'instant. Ce qui est réactivé, c'est ce qui s'est inscrit dans nos mémoires corporelles à l'occasion de nos expériences (éducatives, culturelles, histoire familiale ou collective), mais qui n’a rien en commun avec la réalité que vous vivez aujourd’hui. Tout ce contre quoi je lutte se renforce : vous-même, vous êtes-vous déjà senti apaisé par quelqu’un qui ne veut pas vous entendre ? Non, car ce qui apaise et libère, c’est de se sentir écouté et considéré. Même processus entre votre corps et l’écoute respectueuse que vous aurez de lui. Quand le corps se libère, dans le même mouvement, le mental s'apaise et s'ouvre à une autre réalité.